Agnetz en images

Conseil Départemental de l’Oise
Villes et villages fleuris

Nos coordonnées

Coordonnées mairie d'Agnetz

Mairie d'Agnetz

78 rue de Faÿ
60600 AGNETZ

Tél. : 03 44 68 23 00
Fax : 03 44 68 23 01
E-mail : mairie@agnetz.fr


Heures d'ouverture :

Tous les matins :
- de 9h à 11h30

Les après-midi :
- lundi, jeudi et vendredi de 14h à 19h
- mardi et mercredi de 14h à 16h

  • Étrennes 2017 (personnes nées avant le 31/12/1950) : encore quelques jours pour vous inscrire !

La devise et le blason

Une devise pour Agnetz : 'QUINQUE SED UNUS'

L'histoire de la devise

14 juillet 1790, fête de la Fédération Nationale au Champs de Mars. Dans la confusion des mutations en cours, besoin d'affirmer l'appartenance des Français à une communauté, ou, comme le dit Mirabeau, de transformer "une masse amorphe de peuples désunis en une nation consciente d'elle-même et de sa souveraineté".

14 juillet 1990, deux siècles plus tard, au pied du Monument aux Morts tombés au nom d'une certaine idée de la Nation, au moment où, dans le désarroi des mutations de notre monde, ici et là, on s'interroge sur les symboles de notre devise républicaine, où, presque partout au monde, Liberté, Egalité, Fraternité ne paraissent guère plus que la huile des mots, à ce moment donc, nous étions rassemblés pour donner une devise à notre village, et, qui plus est, en latin... Dérisoire diront certains!

Justifions notre démarche

Il y a quelques années, nous nous sommes donnés un blason : symbole de la diversité ancienne de notre village, il réunit les armes qu'au Moyen-âge des hommes de cette terre portèrent jusqu'en Terre Sainte. Ce fut parfois pour de vaines glorioles personnelles, parfois pour le service de Dieu, parfois pour celui du Roi. Réunies dans le blason d'Agnetz, elles portent témoignage d'un passé qui transparait dans la structure même de notre village, tant il est vrai, selon le mot de Maurice Maeterlinck, que "le passé est toujours présent". Ainsi donc, Agnetz d'aujourd'hui et, espérons-le, pour longtemps encore est constitué de cinq hameaux : Agnetz, Boulincourt, Gicourt, Ramecourt et Ronquerolles. L'image des cinq doigts de la main venait a l'esprit. Mais dans une main, il y a ce sacré pouce qui veut toujours en faire plus que les autres : lequel des hameaux se prendrait pour ce pouce là ? Lequel pour le majeur ? Lequel serait mis à l'index ? Lequel serait relègué au rôle du petit auriculaire ? Et auquel, se prenant pour l'annulaire, viendraient des idées de mariage lointain ? Décidément l'image ne pouvait convenir...

Alors nous proposâmes une formule toute simple : "cinq en un", mise en latin pour faire plus chic (on a bien le droit à de petites faiblesses...). C'est donc le symbole d'un présent fait d'unité dans la diversité, que nous avons proposé et qui a été choisi. En somme, c'est notre "Fédération" que nous fêtons par ces trois mots latins : notre présent tend la main à notre passé...

Comme fil conducteur, pour nos enfants

Les enfants du centre aéré, qui représentent notre avenir, ayant voulu participer à cette fête, qu'il nous soit permis de leur parler du monde qu'ils auront à construire, et pour lequel l'idée contenue dans la devise de notre petit village pourrait bien leur servir de fil conducteur. Des six continents qui forment la planète Terre, cinq sont habités : cinq continents comme nos cinq hameaux, mais une seule Humanité : unité et diversité. Qu'ils comprennent donc que la Terre, ce minuscule vaisseau spatial lancé dans l'infini des étoiles, porte une Humanité qui n'aura d'avenir que si elle sait faire taire les dissensions mesquines qui séparent les hommes d'aujourd'hui, comme elles opposaient les seigneurs et leurs vassaux d'antan. Qu'à travers ces trois petits mots latins, ils éveillent leur esprit à la solidarité humaine, à la fraternité. Qu'ils y trouvent un encouragement à l'écoute des autres, de tous les autres, tant il est vrai que, comme l'écrivit Roger Garaudy, "il n'y a de véritable dialogue, que si chacun est pénétré de la certitude que l'autre homme est ce qui nous manque pour être pleinement un Homme".

Jean-Claude MINET

G.R.E.P.H.

 

L'explication du blason

Bien qu'étant de composition récente, le blason d'Agnetz est la synthèse d'évocations héraldiques authentiques :

1. Le quartier supérieur gauche est de fleurs de lys d'or sur fond azur. Ce sont les armes des Bourbons qui avaient pouvoir de Seigneurie sur le territoire de Ronquerolles.

2. Le quartier supérieur droit est de bandes gueules sur fond blanc ce qui représentait les armes de la famille de Mirelessarti qui avaient droit d'apanage sur le territoire de Boulincourt.

3. Le quartier inférieur gauche représente une double évocation puisque constitué du blason traditionnel des maires d'Agnetz, sur fond de gueule, enjolivé par ce charmant oiseau d'or emprunté aux armes de la famil­le d'Auvillers qui était apanagée sur Ramecourt.

4. Enfin ce dernier quartier inférieur droit qui représente trois châteaux. C'est un raccourci des armes de Gilles d'Espaieres Seigneur de Gicourt.

La petite histoire ou la légende veut qu'un de ces châteaux ait abrité la belle Gabrielle d'Estrées et qu'Henri IV vint l'y voir !

 

André Dessaint

 

Les documents ayant l'icône sont au format PDF. Si vous n'avez pas encore installé le lecteur de pdf ou si vous ne parvenez pas à voir ces documents alors cliquez sur -->